Depuis mars dernier, nous sommes de plus en plus nombreux à avoir fait du télétravail notre quotidien. Et malgré un déconfinement progressif, le « homeworking » va continuer à être pratique courante pour beaucoup d’employés, d’indépendants et d’entreprises. Alors pour s’adapter au mieux, Altitude vous donne ses 7 conseils  pour allier bien-être et productivité dans son télétravail.

1. Attribuez-vous un espace spécifique.

Pas si facile de faire de son chez-soi son nouveau lieu de travail. Sans mettre de vraies limites à ce nouveau cadre, c’est toute votre intimité qui peut se retrouver envahie par le boulot. On arrête donc d’emmener son ordinateur portable partout dans la maison, de travailler de sa cuisine ou de son canapé, et on se choisit un lieu spécifique pour son travail. Qu’il s’agisse d’un bout de table, d’un bureau que vous n’utilisez pas ou même d’une pièce entière, tentez de garder ce même espace comme étant votre lieu sacré dédié à votre travail. Cela vous permettra de séparer celui-ci de vos espaces personnels tout en aidant votre mental à se déconnecter et à faire la part des choses.

AdobeStock 339823680

2. Décorez, faites comme au bureau !

Aménagez votre nouveau bureau ou votre nouvelle pièce de façon à vous y sentir bien. N’hésitez pas à décorer avec vos photos préférées, vos voyages, vos passions,… comme vous l’auriez fait à votre bureau.  Et surtout, entourez-vous de plantes ! Et oui, si les vertus anti-stress des plantes sont reconnues depuis longtemps, elles sont également bénéfiques pour gérer le stress professionnel. Les entretenir et même le simple fait de les regarder atténueraient le stress et la fatigue. Alors n’hésitez pas à passer un moment avec votre plante de bureau dès que vous en avez l’occasion !

3. Faites votre ‘to do’ liste le jour d’avant.

Si le télétravail offre une plus grande flexibilité, il demande aussi une certaine autodiscipline pour garder le cap. Faites-vous donc une « to-do » liste la veille afin de déterminer précisément les tâches et les objectifs du jour suivant. Cela vous aidera à y voir plus clair tout en mettant un cadre autour de vos tâches journalières.

4. Maintenez vos routines matinales et intégrez vos moments de « transport ».

Il est tentant d’agripper son ordinateur portable au saut du lit et de commencer la lecture de ses e-mails en faisant couler le café. Mais sachez que cela ne va vraiment pas vous aider à activer votre  mode productif. Il est donc important de poursuivre vos petites routines quotidiennes. Continuez donc de vous accordez les mêmes rituels et espaces-temps que vous aviez avant de vous rendre sur votre ancien lieu de travail.

Passer par la douche et habillez vous afin de bien vous déconnectez de votre « mode  sommeil » et accordez-vous une tranche horaire pour transiter progressivement et en douceur vers votre « mode travail ». Cela aidera pour votre concentration et votre productivité.

5. Profitez-en pour faire ce truc que vous aviez laissé en attente.

AdobeStock 338677875

Se retrouver seul sans ses collègues peut aussi être l’occasion de s’atteler enfin à cette tâche mise en suspens depuis de nombreux mois. Il peut s’agir d’un gros nettoyage digital, de mettre à jour son tableau de dépenses ou alors de suivre enfin cette formation en ligne que vous aviez en tête depuis si longtemps.

Saisissez cette occasion de vous retrouver avec vous-même pour continuer à avancer et à vous développer.

6. N’oubliez pas de vous aérer et de faire du sport.

Et oui, c’est le grâle de tous les conseils qu’on ne cessera de répéter : bougez ! En travaillant de chez soi, on risque d’avantage de se démotiver et donc de moins bouger. Pourtant, faire des pauses pour sortir marcher ou  suivre des séances de sport en ligne une fois le boulot finit aident énormément pour libérer son stress et entretenir sa forme. Rappelez-vous, les pauses ne se créent pas d’elles-mêmes, c’est à vous de les intégrer et de les mettre en œuvre.

7. Musique !

Beaucoup aime travailler casque sur les oreilles au rythme de leur son préféré. Saviez-vous que différents effets peuvent être observés sur l’être humain et ce, en fonction du genre musical ? Par exemple écouter du jazz aurait des effets apaisants et diminuerait même votre rythme cardiaque.

Une façon d’amener une ambiance calme et relax à son travail. Profitez-en pour vous faire de nouvelles playlists et vous créer l’ambiance idéale.